le Bonheur & Merci

Publié le par Marie-Laurence

Un grand MERCI à toutes les personnes que j'ai croisés sur mon chemin pendant cette semaine dans l'Essone, de belles rencontres avec un partage d'Amour.

NAMASTE à toutes et au plaisir de se revoir en Décembre.

Marie-Laurence

Le Bonheur

Ne perdez pas une minute pour être heureux,
car si vous remettez votre bonheur à demain..
Peut-être n’y aura-t-il pas de lendemain!

 Notre bonheur doit être sans raison. Le bonheur est immédiat  comme une fleur qui s'ouvre, il ne s'agrandit pas comme le contenu d'un panier qu'on remplit.

Les riches qui se suicident le font parce qu'ils se sont, un jour, donnés l'illusion qu'ils seraient heureux lorsqu'ils auraient... plus tard!

Le bonheur ne se vit jamais demain, ni ailleurs, ni dans le savoir ou l'avoir. Si on a envie d'être heureux, c'est donc qu'on ne l'est pas encore. Si on est heureux à cause d'une raison, c'est que l'on dépend de ce quelque chose. Attention si on le perd, on risque d'être malheureux.

Des personnes passent leur temps à aller ailleurs, croyant qu'elles seront plus heureuses plus loin. Alors elles courent, elles courent... puis elles s'installent et le temps passe... et un jour elles s'aperçoivent qu'elles ne sont pas plus heureuses qu'avant.

Soyez heureux sans raison, cessez de faire dépendre votre bonheur de l'extérieur. Soyez le propre magicien de votre bonheur, vous possédez le chapeau et la baguette magique. Vos rêves sont dans le chapeau, vous les connaissiez lorsque vous étiez enfants, vous les avez perdus, retrouvez les. Et rappelez-vous que les rêves éveillés ont plus de valeur que les rêves de la nuit. On rêve des centaines de fois tout au long de la nuit, aucun rêve ne vaut plus qu'un autre. Au contraire les rêves éveillés viennent de notre conscience et nous permettent de programmer notre vie pour qu'elle soit belle.

Ces rêves éveillés nous aident à enchanter notre vie.

Et surtout ne soyez pas malheureux de ne pas être heureux. Il n'y a pas d'assurance bonheur. L'objectif n'est pas d'être heureux, c'est de le rester.

 

le Bonheur & Merci

Commenter cet article